Finale J-2: Le parcours des Japonaises

Finale J-2: Le parcours des Japonaises

0
Les Japonaises en finale, au bout du suspens image fifa;com

Dans la nuit de dimanche à lundi se disputera la finale de la Coupe du Monde entre les Etats-Unis, et le Japon. Après avoir fait la rétrospective du parcours américain, Canada 2015 vous propose d’effectuer celle du parcours japonais.

Les Japonaises étaient placées dans le groupe C, avec la Suisse, le Cameroun, et l’Equateur. Les Championnes du Monde en titre ont assumé leur statut de favorites de la compétition dès ces phases de poules. En effet, elles ont été victorieuses à trois reprises en trois matchs. Leur première rencontre a eu lieu le 8 Juin, à Vancouver, contre la Suisse et s’est soldée sur le score de 1-0. Les Nippones ont inscrit l’unique but du match, sur un penalty de leur capitaine Aya Miyama. Pour leur second match, elles ont dominé le Cameroun 2-1, avec des buts de Aya Sameshima et de Yuki Sugasawa, s’assurant ainsi d’être qualifiées pour le tour suivant. Dans le dernier match de la poule, elles se sont imposées 1-0 face à l’Equateur.

Lors des huitièmes de finale, les Nadeshiko ont battu les Oranjes des Pays-Bas 2-1 avec des buts de Ariyoshi et Ogimi.

Puis, en quart de finale, elles ont remporté leur match contre l’Australie sur le score de 1-0. Peu précises au moment de conclure leurs occasions, les Japonaises ont dû attendre la 87′ pour enfin inscrire un but libérateur par l’intermédiaire d’Iwabushi.

En demi-finale, elles ont dû lutter contre l’Angleterre. Les deux équipes ont inscrit un but sur penalty, mais la malheureuse anglaise Bassett a marqué un but contre son camp dans les arrêts de jeu, autorisant ainsi les asiatiques de rêver à un second sacre d’affilée.

Pour cela, il faudra vaincre les Américaines, qui rêvent, elles aussi, de devenir Championnes du Monde.

Passionnée par le football, supportrice du LOSC, et handballeuse, je souhaite devenir journaliste sportive depuis plusieurs années. Agée de 16 ans, je suis actuellement en 1ère ES dans le Nord.

Aucun commentaire

Laisser une réponse